Afficher tous nos articles

Vache laitière - Conseil technique

Calculer le lin dans la ration?

En juillet, ELSA (Estavayer-Lait SA) l’une des plus grandes laiteries de Suisse qui transforme quelques 270 millions de kilos de lait par an, a décidé de proposer le cahier des charges TradiLin à ses partenaires producteurs de lait. Cette décision permet de proposer un lait de qualité supérieure qui favorise la santé du consommateur et de limiter les émissions de méthanes dans l’atmosphère produit par les vaches.

L’affouragement enrichi en lin extrudé tel que prescrit dans le cahier des charges TradiLin a un effet de réduction sur la production de méthane dans la panse des animaux. Cette approche écologique a été reconnue par les Nations-Unies et le Ministère français de l’Écologie, du Développement durable et de l’énergie, et est à l’origine du projet Eco-Méthane qui commence à faire ses premiers pas en Suisse.

En qualité de membre fondateur de l’association TradiLin, Provimi Kliba est la première entreprise d’alimentation en Suisse à posséder une réelle expertise dans l’affouragement en lin extrudé. Les produits de la gamme VivOméga, commercialisés depuis les années 90 sont directement issus de ce savoir-faire.

Forts de cette expertise de 15 ans, nos spécialistes ont organisé deux séances d’information pour rassurer les agriculteurs romands confrontés à ce nouveau défi et leur expliquer la stratégie d’affouragement nécessaire pour respecter le nouveau cahier des charges, grâce notamment au calcul de l’IT3. Ils ont insisté sur tous les avantages apportés par l’introduction du lin extrudé dans l’affouragement, notamment sur l’apport en Oméga3 particulièrement bénéfique à la santé et la productivité des vaches.

Le passage au cahier des charges de TradiLin de la part d’ELSA est une reconnaissance forte pour Provimi Kliba et sa vision de l’alimentation animale. A l’image de VivOméga, nous proposons depuis toujours aux agriculteurs suisses des solutions rentables innovantes dans le respect de la santé des animaux orientés vers un objectif de développement durable. Nos méthodes aboutissent à des résultats probants et qui fonctionnent. Ce n’est pas un hasard si selon une enquête récente 95% des producteurs de lait qui utilisent VivOméga recommanderaient cet aliment à leurs pairs ! (voir tableau ci-dessous)

Enquête réalisée en 2014 auprès des producteurs de lait utilisant régulièrement VivOméga (télécharger le document)

 

Autres articles:

> Publireportage Agri du 27 juin 2014 «Respecter le cahier des charges TradiLin toute l’année. Et éviter les pertes.»

> VivOméga expliqué en cartoon

> VivOméga, pour le retour à une alimentation saine et naturelle

> VivOméga: un geste significatif pour l’environnement

> VivOméga, les agriculteurs en parlent

> Un Lacto-Plus de dernière technologie

> Le Maréchal fête ses 20 ans et fait le tour du monde

> "Ce que le consommateur recherche, c'est un fromage qui se démarque"

> Histoire d'une fromagerie mobile en Gruyère

> Le Smartphone: outil indispensable de l'agriculteur moderne

> Confection de soin pour nos paloxes

> Les éleveurs s'unissent pour promouvoir la viande de cabri

> Production de porcs en grands groupes

> 200 taureaux bien nourris et heureux

> Devenir aviculteur? C'est le moment de se lancer!

 

 




Mots-clefs: Vache laitière, Omega3, Conseil technique, Service

Afficher tous nos articles

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image Reload Image

Rechercher
Articles les plus lus
Catégories
Tags